Conseils pour débuter au coupe choux barbe

Les premiers rasoirs de l’histoire sont apparus en l’an 3000 av. J.-C. Ils prennent à l’époque la forme de hachoirs. Puis, le métier du barbier s’est développé au moyen âge, ce qui a rendu populaire l’usage du coupe choux barbe.  Cet outil a pris sa forme telle que nous la connaissons aujourd’hui au XVIIe siècle en Angleterre.

Le coupe chou de l’époque est doté d’un manche attenant et d’une lame. Au fil du temps, les caractéristiques du rasoir sabre ne cessent d’évoluer, et ce, en termes de performance, de durabilité et aussi de design. Vous envisagez d’utiliser un tel outil pour la première fois ? Découvrez nos conseils.

 

Où acheter son coupe choux barbe ?

Si vous voulez vous procurer un coupe choux barbe, appelé également couteau de barbier, ou rasoir sabre, vous avez le choix entre un modèle neuf ou d’occasion. Dans tous les cas, si c’est la première fois pour vous d’utiliser un outil de rasage comme celui-ci, assurez-vous qu’il est « shave Ready ». Autrement dit, il faut qu’il soit un rasoir prêt à l’emploi.

L’un des atouts du rasoir coupe choux « shave ready » est qu’il n’a besoin que d’un affilage sur un cuir avant de son usage. Les modèles non « shave ready » quant à eux peuvent nécessiter un affûtage, étant une opération plus difficile à réaliser pour un débutant.

Vous pourriez vous demander où trouver un bon rasoir coupe choux d’occasion « shave ready ». En effet, nous vous conseillons de visiter les forums de passionnés sur internet. Vous y trouvez sûrement de nombreuses petites annonces. Cette option peut vous permettre de vous doter d’un rasoir de barbier de votre rêve à un tarif plus abordable (autour de 40 € par exemple).

Par contre, si vous privilégiez un outil neuf, vous trouvez autant de boutiques en ligne proposant toute une collection de produits, allant de l’entrée de gamme au très haut de gamme. Sachez qu’un coupe choux neuf s’achète aujourd’hui entre 120 € et 200 €.

 

accelerateur pousse barbe

 

Comment utiliser son coupe choux barbe ?

Faire un rasage sans coupures, sans boutons ou encore sans irritations est tout à fait possible avec coupe choux barbe, à condition de suivre les trois étapes classiques : l’avant-rasage, le rasage, et l’après rasage.

 

L’avant-rasage

Il faut préparer convenablement la peau pour qu’elle puisse accueillir la lame et pour qu'elle ne soit pas irritée. Pour un résultat satisfaisant, il est préconisé de faire le rasage le matin puisque le poil sera plus souple et les pores seront bien ouverts dû à la chaleur. Cela facilite le rasage.

S’il n’est pas possible de raser le matin, il existe des méthodes permettant d’assouplir la peau. Soit vous prenez une douche bien chaude, soit vous passez une serviette sortie du micro-onde sur votre visage. Après cela, vous procédez à la préparation de la mousse.

 

L’étape du rasage

Le principe de fonctionnement du coupe choux barbe est de couper progressivement le poil. De ce fait, il est inutile d’appuyer fortement sur l’outil, comme on le fait avec les rasoirs classiques.

Pour le manipuler convenablement, l’idéal serait de l’incliner à un angle d’environ 30 °. Passez-le sur la peau délicatement et en suivant le sens du poil. Le rasage traditionnel doit commencer par les joues et se terminer par le cou. Après un premier passage, appliquez de la mousse puis repassez le coupe choux. Pour les perfectionnistes, ils peuvent faire jusqu’à trois passes.

 

L’après rasage

Il est utile de rincer le visage à l’eau froide après le rasage afin de refermer les pores et soulager l’épiderme. Si votre peau est irritée, de nombreuses astuces de grand-mère existent pour la soigner. Vous pouvez par exemple utiliser une pierre d’alun, un crayon hémostatique, du talc ou une serviette chaude.

 

Comment entretenir convenablement son coupe choux barbe ?

Pour garder la performance et l’efficacité du coupe choux barbe, il existe quelques entretiens à mener.  En effet, après chaque rasage, il est préconisé de le nettoyer en le plongeant dans de l’eau chaude. Après cela, séchez la lame en vous servant d’un chiffon doux.

Si vous ne vous servez de votre outil de rasage que très rarement, appliquez de l’huile vaseline sur sa lame. Puis insérez-le dans un étui de protection. Enfin, un affûtage régulier est incontournable pour avoir un couteau de barbier toujours tranchant.

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré