Comment bien tailler sa barbe et tracer les contours ?

La barbe est désormais sur les visages de tous les hommes. Que cela soit une barbe de 3 jours ou une barbe plus longue, vous devez évidemment l’entretenir. Chaque barbe nécessite d’être taillée précisément. Alors comment bien tailler sa barbe ? Quels sont les conseils à suivre ?

 

1. Avant de tailler sa barbe

Si vous vous êtes munis de votre tondeuse ou de votre rasoir afin de retirer vos poils de barbe, il va falloir les poser. Tailler sa barbe ne commence pas directement par l’étape du rasage et de la coupe. Celle qui la précède est essentielle.

 

1. Préparer sa peau

Lorsque vous taillez votre barbe, vous avez de grandes chances d’irriter votre peau. C’est pour cette raison qu’il faut la préparer avant de passer le moindre objet que ce soit. Eviter les irritations, c’est important !

La première chose à faire est d’exfolier votre peau. Cela consiste à réaliser un gommage du visage. Dans le cas où vous dessinez tous les jours ou bien régulièrement vos contours, ne faites pas un soin à chaque fois. Si vous avez la peau sensible, la peau grasse ou d’un type nécessitant une certaine attention, faites un gommage de 1 à 3 fois par semaine.

Evidemment, avant de réaliser votre gommage, prenez le temps de nettoyer correctement les poils de votre barbe. C’est eux qui vont retenir un grand nombre de bactéries. Si vous ne voulez pas tomber malade, c’est une étape obligatoire. Hydrater son visage va permettre d’ouvrir les pores et de faciliter la taille de la barbe. La coupe d’un poil est d’ailleurs facilitée de 40% après l’humidification à l’eau chaude. Les poils sont en effet plus ramollis et plus faciles à être traités. De plus, cela préviendra les problèmes de feu du rasoir et des poils incarnés !

Une bonne préparation de la peau est une étape primordiale, à faire avec des soins adaptés. Pour cela privilégiez des matières naturelles bio afin de n’avoir aucun risque de boutons, rougeurs et de irritations. On peut les trouver dans l’huile et dans le savon surgras. La mousse nettoyante et la lotion sont d’autres soins que vous pouvez utiliser pour retirer les impuretés et les cellules mortes qui se logent sur la peau.

 

rasoir de sureté sécurité

 

2. Les outils adéquats

Tailler sa barbe doit également se faire avec des outils adaptés. Selon vos goûts et votre type de barbe, l’outil pour retirer vos poils de barbe ne sera pas le même.

La tondeuse barbe est l’un des appareils les plus populaires pour raser et tailler sa barbe. C’est grâce à sa précision que l’on peut tailler à une certaine longueur. En fonction du résultat que vous voulez, vous allez choisir un modèle, qui sera plus ou moins cher. Il existe de nombreuses gammes de tondeuses, avec autant de fonctionnalités. À vous de choisir celle qu’il vous faut.

La shavette n’est rien d’autre que le rasoir de près. Outre le côté historique, il est très précis pour tracer les contours de votre barbe, que la barbe soit courte ou longue. Dans les appareils nécessaires afin de tailler correctement sa barbe, on trouve aussi le peigne à barbe. C’est grâce à lui que vous pourrez rebrousser et allonger les poils, ce qui facilite la tonte. La combinaison avec la tondeuse permet de désépaissir facilement une barbe et une moustache longue.

Pour les barbes les plus longues, des ciseaux spécialement conçus pour cela seront nécessaires. C’est eux qui vont retirer les longs poils afin de rendre l’aspect homogène si cher à une belle barbe.

 

2. Tailler correctement sa barbe

Le rasage de la barbe et de la moustache doit se faire en fonction de la longueur de poils. Avoir une barbe équilibrée nécessite d’utiliser correctement les appareils décrits précédemment.

 

1. La barbe courte et moyenne 

Pour tailler une barbe courte et moyenne, il faut commencer par désépaissir la barbe. Prenez donc une tondeuse avec un sabot assez haut pour désépaissir les joues et le menton. Si cela n’est pas uniforme sur tout le visage, n’hésitez pas à faire deux ou plusieurs passages.

La deuxième étape consiste à s’occuper des contours. Commencez par délimiter la ligne de barbe que vous souhaitez avoir. Il vous suffit ensuite tracer à l’aide d’un rasoir pour un maximum de précision. Si vous ne pouvez pas utiliser cet appareil, vous pouvez prendre un sabot de petite taille (0,5 ou 1mm dans la plupart des cas).

Continuez par tracer les contours au niveau du cou. Délimitez la forme que vous souhaitez avoir en prenant comme repères le lobe de vos oreilles et un point situé à 1 ou 2cm au-dessus de la pomme d’Adam. Tout ce qui se situe en dessous de cette courbe peut être rasé à l’aide de la tondeuse. La petite astuce consiste ici à raser de bas en haut puis dans le sens inverse par la suite.

Terminez par tailler correctement les finitions afin d’avoir une belle ligne de barbe au niveau du cou. Pour cela, il n’est pas recommandé d’utiliser la shavette sur le cou car cela ne donne pas un aspect naturel. Mettez le plus petit sabot possible sur votre tondeuse et agissez sur la courbe dessinée. Cela permet de l’estomper et d’avoir un résultat continu.

 

2. La barbe de 3 jours 

Souvent considérée comme une barbe à faible poils, la taille de la fameuse barbe de 3 jours est similaire à celle de la précédente. Ce type est très tendance et jugé très sexy par les demoiselles. Pour plaire à celles-ci il faut évidemment s’en occuper comme il se doit.

La barbe de 3 jours contient d’ailleurs des poils qui poussent depuis environ 5 jours. Mais ils ne poussent pas à la même vitesse et il faut donc harmoniser le tout afin d’avoir une barbe de 3 jours du plus bel effet. Homogénéiser le tout doit se faire, encore une fois, avec la tondeuse. Réglez un sabot très court pour conserver une longueur de poils courte. Celle qui est conseillée est de 4mm et doit se faire du cou jusqu’au visage.

Pour avoir une belle barbe de 3 jours, passons ensuite au cou. Ici, vous pouvez choisir de laisser à blanc en rasant complètement ou de faire un dégradé. Un beau résultat consiste à garder 1mm de poils au-dessus de la pomme d’Adam. Terminez par définir correctement les contours de votre joue et de votre cou. Les poils qui sont sur les pommettes n’ont par exemple rien à faire là.

 

3. La barbe longue

Voici la barbe qui nécessite une attention particulière. On parle bien entendu de la barbe longue, qui donne d’ailleurs un look hipster. Vous devez savoir que l’on ne traite pas un poil long comme un poil de 3 jours.

La taille de la barbe longue va nécessiter un certain entrainement afin de la maitriser complètement. Les poils bruns, blonds ou roux qui composent votre visage repoussent en général assez vite, alors si vous faites une erreur, pas d’inquiétude. De même, une barbe longue souffre d’une idée expliquant que l’entretien n’est pas obligatoire. Au contraire, dans ce cas l’entretien de la barbe est très important car il faut en prendre plus soin et être plus précis afin d’avoir le résultat escompté.

Nous vous expliquons donc quelles sont les étapes afin que votre barbe d’hipster, ou de viking, soit au top sur votre visage.

Le premier geste consiste à bien délimiter la zone de rasage. Pour cela, vous pouvez utiliser un rasoir ou bien une tondeuse. Il va s’agir d’éliminer les poils hors de la barbe, surtout situés sur les pommettes. Avec l’étape de pré-rasage qui est faite, les poils devraient partir tout seul. Mais si vous sentez une résistance, vous pouvez prendre de l’huile à barbe sur vos doigts pour les appliquer spécifiquement sur ces poils qui sont excentrés. La coupe à la tondeuse ou au rasoir sera plus facile. L’association de la mousse à raser et du coupe-choux sont une combinaison qui peut assouplir le poil et l’enlever correctement.

Pour tailler les poils qui donnent l’aspect très fourni de votre barbe, il faut commencer par les brosser. Brossez déjà dans le sens inverse du poil puis faites-le dans le sens normal de pousse par la suite. Les ciseaux vont permettre de supprimer les poils qui dépassent, rendant l’homogénéité qu’il faut. La tondeuse peut aussi servir, en complément d’un peigne, à condition d’utiliser le sabot adapté.

Cette même tondeuse va néanmoins être très utile pour tailler les contours de la moustache. Finissez par couper les derniers poils qu’il faut pour soigner les contours.

 

lisseur barbe cheveux homme

 

4. Le bouc 

Le bouc est une zone qui peut varier car il peut prendre diverses formes. Tailler son bouc est donc complètement unique. Ce qui est sûr c’est que le travail doit être fait avec précision. Et pour cela, rien de mieux que de prendre son temps et d’avoir le matériel adéquat. Sans cela, le résultat pourra être raté et il n’y aura pas d’autre choix que de tout raser. Le rasage va donc nécessiter une shavette ainsi que d’une tondeuse de précision, voire d’une tondeuse à tête fine.

Le rasoir classique va être utilisée pour enlever les poils isolés autour du bouc. Pour les plus précis et pour ceux qui y arrivent, la pince à épiler peut servir. Par la suite, c’est la tondeuse, avec le bon sabot évidemment, qui va servir à tailler votre bouc. Ce même outil, sans le sabot cette fois, permettra de tailler les contours. Les poils qui sont sous les lèvres font l’objet d’un choix. Soit vous les gardez s’ils sont taillés correctement ou bien vous les enlevez.

 

3. L’entretien de la barbe 

Tailler les poils de son menton ne doit être pas fini en rinçant simplement. Si l’étape de préparation de la peau est primordiale avant le rasage, l’étape d’entretien après l’est tout autant. C’est ce qui va faire la différence entre quelqu’un qui a une belle barbe et celui dont les poils ne sont pas très beaux à voir.

Entretenir sa barbe après l’avoir taillée va permettre d’éviter tout tiraillements et démangeaisons. On a tendance à l’oublier mais derrière la barbe se cache une peau. Avoir la peau qui gratte et qui pèle cache un problème d’hydratation. Heureusement c’est un souci qui se soigne facilement. Pour hydrater les poils et entretenir la barbe, il faut utiliser une huile spécifique.

L’huile à barbe, ou le baume à barbe, est appliquée très simplement. Pour cela, chauffez quelques gouttes entre vos doigts ou les paumes de vos mains. Massez ensuite votre visage en réalisant des mouvements circulaires, comme si vous appliquiez une simple crème hydratante. Cette solution est possible, mais elle sera moins efficace qu’un produit qui est conçu spécialement pour les hommes et leurs poils. L’application de votre huile doit être réalisée tous les jours. Cela ne prend que 2 minutes et votre visage vous en remerciera.

L’un des autres désagréments d’une barbe, ce sont les poils ternes et secs. La réflexion disant que l’on pique peut parfois vous être dite. Cela signifie tout simplement que le poil n’est pas en grande forme et mérite une hydratation. De plus, plus le poil pousse, plus il a besoin d’être nourri afin de conserver un aspect doux et souple.

Si vous avez une barbe longue (à partir de 10 jours), l’hydratation quotidienne à l’aide d’une huile est obligatoire. Une longue barbe bien entretenue plaira beaucoup plus que celle qui est négligée. Dans ce cas, nous vous recommandons l’utilisation d’une brosse. Appliquez votre huile sur votre barbe et brossez dans le sens du poil. Cela va permettre à l’huile d’être distribuée sur tous les poils et d’hydrater sur toute la longueur. Vous devez en effet lisser et brosser votre barbe pour évier les irritations et rougeurs !

L’entretien de la barbe va aussi permettre d’avoir une repousse robuste et correcte. Un poil qui est correctement entretenu sera en bonne santé et plus solide. Cela va donner une repousse intense et de qualité lors d’un rasage. Finalement c’est grâce à une belle barbe que vous allez pouvoir avoir une prestance et un atout de plus dans votre look. C’est elle qui exprime notamment votre caractère et votre personnalité. Votre barbe nécessite donc toute votre attention.

Lisseur barbe et cheveux homme avec brosse chauffante

LIVRAISON GRATUITE
37,99 EUR 63,99 EUR
Vous économisez 26,00 EUR (40 %)
Quantité
Checkout Secure



Avis des clients

11 avis Écrire un avis

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré