Etiaxil : Comment Éviter les Brûlures et Démangeaisons

Etiaxil pour aisselles est le premier détranspirant qui a réellement fait ses preuves. Ce produit "coupe" littéralement la transpiration des aisselles s'il est bien appliqué.

Cependant, Etiaxil a tendance à provoquer des brulures et démangeaisons aux aisselles, comme à de nombreux utilisateurs qui eux aussi ont la peau sensible. Et malgré l'efficacité certaine du produit, beaucoup d'entre nous se sont vus obligés d’arrêter de l'utiliser.

D'ailleurs, la marque a créé une version pour les peaux sensibles, mais les picotements et les brûlures peuvent toujours être présents. Nous vous proposeront donc dans cet article les solutions pour pouvoir appliquer le produit sans brulures ou démangeaisons.

 

 

Etiaxil : la meilleure solution contre la transpiration excessive (hyperhidrose)

Pour commencer, il faut savoir qu’un anti-transpirant classique et un détranspirant comme Etiaxil ne fonctionnent pas de la même manière : l’anti-transpirant "bouche" les pores de la peau ce qui diminue l’écoulement de la transpiration. Un lavage suffit à enlever le produit.

Le détranspirant quant à lui "endort" les glandes sudoripare responsables de la sécrétion de transpiration. Le détranspirant forme donc des bouchons de kératine dans les canaux sudoripare.

Une fois le canal complètement bouché, la glande se met alors au repos et cesse de sécréter de la sueur. C’est le renouvellement des cellules de la peau qui entraine le bouchon de kératine à la surface de la peau et l’évacue avec les cellules mortes.

Le processus prend quatre jours environ et peut varier en fonction de la personne. Il faut alors en théorie renouveler l’application.

Dans beaucoup de cas, il faudra poser le produit entre trois et cinq jours la première semaine pour boucher complètement les canaux sudoripares et bloquer complètement la transpiration.

Encore une fois, chaque personne réagit différemment à ce détranspirant. Certains préféreront simplement diminuer leur transpiration et l’appliqueront moins souvent.

 

 

Quels sont les dangers d'Etiaxil ?

Inutile de vous rappeler que ce produit n'est pas des plus sains. Il contient par exemple des sels d'aluminium, montrés du doigt pour être un facteur de risque du cancer du sein, bien qu’aucune étude ne le prouve aujourd'hui.

Il serait alors peut être bénéfique de le combiner avec des produits bien plus naturels, à base de Pierre d’Alun par exemple… La transpiration est par ailleurs un phénomène naturel qui permet d’évacuer les toxines et réguler la chaleur du corps.

Bloquer la transpiration au niveau des aisselles peut engendrer une augmentation de celle-ci à un autre endroit du corps, ce qui finalement ne ferait que déplacer le problème sans le résoudre.

 

 

Comment bien utiliser Etiaxil ?

Etiaxil est un produit qui fonctionne extrêmement bien à condition de respecter ces trois règles :

  • Appliquer Etiaxil le soir : Cette règle est la plus importante car la kératine ne se formera que si le corps et les glandes sont au repos, c’est à dire pendant que vous dormez. Mettre ce produit pendant la journée n’a réellement aucune efficacité. Testez le par vous même pour vérifier.
  • Appliquer Etiaxil sur une peau sèche : Cette règle rejoint un peu la précédente car si vous transpirez, Etiaxil ne marchera pas. Raison de plus pour l’appliquer la nuit, lorsque les glandes sudoripare sont au repos. N’hésitez pas à bien essuyer vos aisselles avant l'application du produit.
  • Appliquer Etiaxil sur une peau propre : La peau doit être parfaitement nettoyée avant application pour qu’il n’y ai aucun résidu sur les canaux sudoripares et que les bouchons de kératine puissent bien faire leur travail.

 

Comment éviter les démangeaisons et brûlures ?

Le véritable problème de Etiaxil réside dans ses effets indésirables sur la peau, à noter des brûlures et des démangeaisons plutôt difficiles à supporter, surtout lorsque l’on essaye de s’endormir.

La première utilisation peut en effet engendrer de grosses brulures aux aisselles qui peuvent mettre jusqu'à une semaine à s’estomper. Pour commencer, il est donc recommandé d’essayer la version "peau sensible" si vous ne l’avez pas encore fait.

Elle est en effet beaucoup moins agressive que la "peau normale", mais reste malheureusement moins efficace et nécessite plus d’applications pour arriver au même résultat.

Il est possible que pour beaucoup d’entre vous, la version peau sensible soit toujours aussi douloureuse que son homologue "peau normale" et ne règle pas vos problèmes de picotements et brûlures.

Pour les personnes qui se rasent les aisselles, il est recommandé de ne pas appliquer Etiaxil juste après et de respecter un délais de 48h si vous voulez éviter les démangeaisons car ce produit contient aussi de l’alcool.

Il en est de même si vous avez des irritations aux aisselles (dues à Etiaxil ou non), il vaut mieux attendre la guérison totale avant d’appliquer le produit.

Ainsi, voici 3 règles qui fonctionnent très bien pour pouvoir appliquer Etiaxil sans avoir de brûles et de rougeurs :

  • Règle n°1 : Pour commencer, la meilleure solution pour éviter les brulures et les picotements est tout simplement d’utiliser moins de produit, mais plus régulièrement. Les brûlures sont en effet souvent dues à une quantité trop importante de produit sur les aisselles, mais Etiaxil ne doit pas être appliqué comme un anti-transpirant. Malheureusement, la bille n'est pas très pratique pour appliquer moins de matière, ni la transparence de cette dernière qui donne l'impression que rien n'en sort. Il est même possible que votre corps transpire pendant la nuit pour rejeter le produit, s'il se sent agressé par la quantité trop importante. Pour en appliquer une plus petite quantité, n'hésitez donc pas à répartir le produit avec vos doigts et non avec la bille.
  • Règle n°2 : Toujours avec vos doigts, massez doucement le produit pour le faire pénétrer dans la peau de votre aisselle pendant une minute. Cela permettra aussi de mieux répartir le produit qu'avec la bille, afin d’éviter qu’une parcelle de peau soit plus exposée au produit, et ne supporte pas son agressivité.
  • Règle n°3 : Enfin, il ne faut pas appliquer le produit dans les jointures de l’aisselles. C’est en effet l’endroit ou la peau subit le plus de frottements et où les brûlures surviennent le plus. De plus, il y a beaucoup moins de glandes à cet endroit. Plus le produit est appliqué au "centre" de l’aisselle, plus vous éviterez les picotements et démangeaisons. Nous vous conseillons également de vous coucher les bras écartés pour éviter davantage de frottements.

Vous avez maintenant toutes les astuces pour réussir à utiliser Etiaxil. Si vous rencontrez toujours des problèmes ou connaissez d’autres solutions pour appliquer ce produit miracle sans rougeurs et brûlures, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Vous êtes en effet nombreux à chercher une solution !

Produit pour faire Pousser la Barbe

Quantité
Checkout Secure



Avis des clients

31 avis Écrire un avis

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré